Le couponing, une solution pour les petits budgets?

Avez-vous fait le bilan de vos revenus et de vos dépenses de 2014? Avez-vous réfléchi à votre budget pour l’année 2015? Est-ce que votre poste de dépense « épicerie » s’avère trop élevé? En 2013, la moyenne des dépenses annuelles relatives à l’épicerie s’élevait à plus de 5000$. Cette dépense peut diminuer de 2000$ si vous utilisez les coupons de manière efficace, ce qui représente 40% d’économies. Alors, est-ce que le couponing est pour vous?

Nous remarquons que le couponing est une nouvelle tendance. Nouvelles émissions de télévision, nouveaux sites web québécois, nouveaux groupes Facebook, nouvelles formations, le phénomène prend de l’ampleur. Lili Marchand, créatrice de On magasine et personne-ressource dans l’optimisation de l’utilisation des bons de réduction, définit le couponing comme étant la réalisation d’une double économie. Une accro aux coupons-rabais utilise « un coupon sur un produit qui est en spécial pour obtenir le prix le moins cher et si possible, gratuit! »[1].

« Au Québec, l’utilisation des coupons a crû de 11 % entre 2013 et 2014, selon une étude publiée par Nielsen »[2]. Toujours dans le même article du Devoir, Madame Marchand affirme que le but du couponing « est d’éviter que les gens se ramassent dans les banques alimentaires ». Elle ajoute également que « plusieurs femmes monoparentales fréquentent son site et lui disent qu’elles sont heureuses de pouvoir faire leur épicerie et de mettre sur leur table un déjeuner qu’elles ont elles-mêmes acheté. Le couponnage permet de redonner la fierté aux gens ». Pour réaliser ces économies, la spécialiste des coupons-rabais vous propose de consacrer trois heures par semaine pour la recherche de coupons, l’impression et le classement de ces derniers ainsi que pour la rédaction de la liste d’épicerie.

Vous dites sans doute que vous économisez déjà en achetant les produits annoncés dans les circulaires… Saviez-vous que « si les pages couvertures [des circulaires] présentent de véritables aubaines, les pages intérieures des circulaires s’apparentent davantage à de la publicité tape à l’œil destinée à attirer le client »[3]. Cependant, les circulaires peuvent être bénéfiques pour les couponeuses afin de mettre en application la politique « Imbattable, Point Final ! » de chez Maxi par exemple. Qu’est-ce qu’un « imbattable » ? Il s’agit d’égaler le prix du produit convoité « sur présentation d’une preuve (circulaire ou reçu de transaction) »[4].

Certaines personnes sont gênées de se présenter à la caisse enregistreuse avec plusieurs coupons. Il existe des applications mobiles pour ces personnes. Nous vous présentons Zweet. Avant de faire vos emplettes, consultez les offres Zweet et achetez les produits annoncés dans les magasins participants. Utilisez ensuite l’application mobile pour prendre une photo de votre facture d’épicerie. Vous obtiendrez une remise en argent ou en points.

N’oubliez pas que « les coupons servent à mieux consommer, et non à surconsommer »[5]. En 2015, réaliserez-vous des économies selon vos besoins sans dévier vers la surconsommation? Si cette méthode n’est pas suffisante et que vous coupez dans l’épicerie pour boucler votre budget et payer vos créanciers, il s’agit d’un signe avant-coureur que des mesures de redressement plus structurées sont nécessaires. Prenez rendez-vous en cliquant ici ou appelez au 1-844-403-3883.

[1] http://www.canalvie.com/famille/vie-de-famille/consommation/le-couponing-au-quebec-c-est-possible-1.1323991

[2] http://www.ledevoir.com/societe/consommation/425399/consommation-le-filon-des-coupons

[3] http://legitimedepense.telequebec.tv/occurrence.aspx?id=40

[4] http://www.hebdosregionaux.ca/mauricie/2012/11/07/les–imbattables–attirent-les–couponeuses-

[5] http://www.ledevoir.com/societe/consommation/425399/consommation-le-filon-des-coupons

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s